WAGNEUX Pierre.

Par Jean Neuville, avec la collaboration de Renée Dresse

Né et domicilié à Sorinne (aujourd’hui commune de Dinant, pr. Namur, arr. Dinant), âgé de 32 ans en 1856. Ouvrier terrassier, impliqué dans une coalition à Assesse (pr. et arr. Namur) en septembre 1856.

Le 26 septembre 1856, une grève éclate parmi les ouvriers occupés à la construction du chemin de fer dans le hameau de la Fagne à Assesse. Ces ouvriers qui revendiquent une augmentation salariale se rendent à Courrière pour faire débrayer d’autres travailleurs.
Pierre Wagneur est accusé par plusieurs témoins d’avoir jeté des pierres pour empêcher le travail. Interrogé le 14 octobre 1856, il déclare « avoir été entraîné par les autres ouvriers ». Le tribunal correctionnel de Namur l’acquitte le 12 décembre 1856.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234246, notice WAGNEUX Pierre. par Jean Neuville, avec la collaboration de Renée Dresse, version mise en ligne le 16 novembre 2020, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Jean Neuville, avec la collaboration de Renée Dresse

SOURCE : BAYER-LOTHE J., Documents relatifs au mouvement ouvrier dans la province de Namur au XIXe siècle, IIe partie : 1849-1886, Louvain-Paris, 1969, p. 40-46 (Cahiers du Centre interuniversitaire d’histoire contemporaine, 57).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément