THEVELEIN Frans.

Merkem (aujourd’hui commune de Houthulst, pr. Flandre occidentale, arr. Dixmude), 28 février 1925 – Assebroek (commune de Bruges-Brugge, pr. Flandre occidentale, arr. Bruges), 25 avril 1994. Militant jociste puis permanent syndical à la Centrale chrétienne des services publics (CCSP).

Frans Thevelein est issu d’une famille de douze enfants. Après avoir milité à la Kristene Arbeidersjeugd-Jeunesse ouvrière chrétienne (KAJ-JOC), il devient en 1962 secrétaire provincial de la CCSP groupe « Ètat ». Il est également membre du Comité national, groupe « État », de la CCSP.

Admis à la retraite le 1er mars 1985, Frans Thevelein est marié à Andrée Meyer (1921-1992). Le couple a six enfants : quatre garçons et deux filles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234316, notice THEVELEIN Frans., version mise en ligne le 17 novembre 2020, dernière modification le 17 novembre 2020.

SOURCES : « Carte de remerciement suite au décès de Frans Thevelein », avril 1994, dans archieven.nl, page consultée le 13 novembre 2020 – L’Ère nouvelle, 30 juin 1966, p. 11 ; 14 mars 1985, p. 7.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément