LAURENT Roger

Par Eric Panthou

Ouvrier Michelin, militant communiste, membre du Bureau fédéral du PCF du Puy-de-Dôme.

Ouvrier Michelin, membre du Parti communiste, Roger Laurent fut élu au Bureau fédéral du PCF du Puy-de-Dôme à l’issue de la 7ème conférence du Parti, 2 et 3 février 1952.
André Lunet, représentant du Comité central lors de cette conférence, fait le rapport suivant : "Tout d’abord, notre souci d’amener un ouvrier caoutchoutier au secrétariat fédéral n’a pas se réaliser. Malgré une longue discussion à la Commission politique, le camarade LAURENT Roger n’a pas accepté d’être élu au secrétariat fédéral. Craintes de n’être pas à la hauteur de la tâche, et difficultés dues à ses horaires de travail."
Le nom de Roger Laurent disparaît dès la conférence suivante, 21 et 22 février 1953, sans qu’on sache les motifs.

On ignore la date de naissance de Roger Laurent. Peut-être s’agit il de Roger, Louis Laurent, alias Gilbert dans la résistance, né le 23 septembre 1921 à Clermont-Ferrand, mort le 21 octobre 1987 à Cébazat (Puy-de-Dôme) ; membre du camp FTP Guy-Moquet du Puy-de-Dôme, avec durée des services homologuées du 06/05/1944 au 28/08/1944. Ce dernier fut homologué forces françaises combattantes (FFC), forces françaises de l’intérieur (FFI).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234330, notice LAURENT Roger par Eric Panthou, version mise en ligne le 17 novembre 2020, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Eric Panthou

SOURCES : Archives fédération PCF du Puy-de-Dôme. — SHD Vincennes, dossier 19 P 63/6. — SHD Vincennes, GR 16 P 343097.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément