MOLLE François

Par André Balent

Né le 12 septembre 1912 aux Bordes-sur-Lez (Ariège), mort à Saint-Girons (Ariège) le 20 août 1944 ; coiffeur à Saint-Girons ; victime civile des combats de la Libération de Saint-Girons.

François Molle était le fils de Jean, François Molle, maçon, et de Françoise Dupla âgés respectivement de trente et vingt-six ans en 1912. La famille habitait Ourjout, sur la rive gauche du Lez, en face des Bordes, sur la rive droite de cet affluent du Salat, chef_lieu de cette commune. La vallée du Lez forme le Castillonnais, une des composantes du Couserans.

François Molle se maria le 26 janvier 1936 à Saint-Lizier (Ariège) avec Mercedes Garcia.

François Molle, coiffeur à Saint-Girons, habitait en 1944 à Saint-Girons, 65 boulevard Frédéric Arnaud. Il fut tué le 20 août 1944 à 11 heures 45. Il était sorti de son salon et regardait ce qui se passait à l’extérieur. Il fut donc tué sur le pas de sa porte lors de la première phase des combats de la libération de Saint-Girons entre les FTPF et les guérilleros de l’AGE, regroupés près du col de la Crouzette, dans le massif voisin de l’Arize.

Il n’a donc pu être tué, comme on a pu l’écrire parfois lors de la deuxième phase après que le 1er bataillon de la Légion du Turkestan, encadré par des officiers allemands et venant du Comminges (Haute-Garonne) fut entré dans Saint-Girons en fin d’après-midi, se livrant, pendant la nuit, à de multiples exactions dans la ville, terrorisant la population, pillant, saccageant, violant.

François Molle reçut la mention "mort pour la France" (8 août 1945). Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Saint-Girons.

Voir Saint-Girons (Ariège), victimes de la répression allemande et collaborationniste (fin mai-début juillet 1944) et des combats de la Libération, 20-21 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234351, notice MOLLE François par André Balent, version mise en ligne le 18 novembre 2020, dernière modification le 22 mai 2022.

Par André Balent

SOURCES : Arch. dép. Ariège, 4 E 4994, état civil des Bordes-sur-Lez, acte de naissance de François Molle et mention marginale ; 4 E 6468, état civil de Saint-Girons, acte de décès de François Molle et mention marginale ; 64 J 23, fonds Claude Delpla, listes manuscrites et fiche individuelle manuscrite (Molle François). — Claude Delpla, La libération de l’Ariège, Toulouse, Le Pas d’Oiseau, 2019, 514 p. [p. 211]. — Site MemorialGenWeb consulté le 17 novembre 2020.

Version imprimable Signaler un complément