WORMS André, Joseph

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 16 octobre 1913 à Delme (Moselle), mort le 1er décembre 1944 à Cirey-lès-Bellevaux (Moselle) des suites de blessures ; résistant.

André Worms était le fils de Sylvain et de Berthe Worms, époux de Henriette Aichenbaum.
Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’intérieur avec le pseudonyme "Cartier" et le grade de capitaine. Il fut blessé et décéda des suites de ses blessures le 1er décembre 1944 à Cirey-lès-Bellevaux (Haute-Saône).
Il obtint la mention « Mort pour la France », dossiers SHD GR 16 P 604264 sans mention d’homologation et AC 21 P 168912 (non consultés).
Il reçut à titre posthume la Croix de chevalier de la Légion d’honneur, la Médaille militaire, la Croix de guerre avec palmes, la rosette de la Résistance (décret du 03/08/1946 et publication au JO le 13/10/1946), la Médaille des grands blessés et la Médaille des évadés.
Son nom figure sur la plaque commémorative 1939-1945 au cimetière israélite et le monument aux morts, à Delme et sur la plaque commémorative 1939-1945, à Metz (Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234420, notice WORMS André, Joseph par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 novembre 2020, dernière modification le 21 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément