PONCET Laurent

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 2 décembre 1919 à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain), mort le 20 novembre 1944 à Villersexel (Haute-Saône) ; résistant du commando FFI de Cluny.

Laurent Poncet était célibataire et domicilié en dernier lieu à Sologny (Saône-et-Loire). Il entra dans la Résistance au maquis de Bergesserin puis il s’engagea au commando de Cluny, où il fut affecté à la 3e compagnie. Le commando avait été créé le 4 septembre 1944 à partir des maquis de Saône-et-Loire. Le 20 septembre 1944, il rejoignit la Première armée française du général de Lattre de Tassigny et fit campagne dans le Doubs et la Haute-Saône.
Laurent Poncet décéda des suites de blessures le 20 novembre 1944 à 3h15 à l’Hermitage, à Villersexel (Haute-Saône).
L’acte de décès fut dressé le 20 novembre par Louis Lecestre, lieutenant d’administration, officier de l’état civil de la 4e compagnie du 432e bataillon médical, sur la déclaration de Paul Pellegrin, caporal infirmier, 24 ans, de la même formation et transcrit le 22 novembre 1944 à Villersexel.
Il est inhumé dans la tombe 608 de la Nécropole nationale, à Rougemont (Doubs).
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de décès, dossier SHD AC 21 P 136979 (nc).
Son nom figure sur la stèle du commando de Cluny, à Bergesserin (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234424, notice PONCET Laurent par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 novembre 2020, dernière modification le 26 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément