CAPPELINA Alphonse

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 8 mai 1927 à Saint-Dizier (Haute-Marne), massacré le 13 septembre 1944 à Essey-les-Eaux (Haute-Marne) ; ouvrier agricole ; victime civile.

Alphonse Cappelina était le fils de Luigi et de Maria Giornetta, sujets italiens. Il était célibataire et exerçait le métier d’ouvrier agricole.
Le 13 septembre 1944 dans la matinée, le maquis de Pincourt tendit une embuscade aux soldats allemands à la ferme de l’Abondance et leur infligea un cuisant échec. Un détachement de SS arrivé en renfort fut pris sous le feu des maquisards à Essey-les-Eaux. Les Allemands attaquèrent en représailles le village, incendiant 17 maisons, prenant une vingtaine de personnes en otages qui furent relâchées par la suite et tuant quatre personnes dont Alphonse Cappelina qui fut abattu à treize heures à bout portant chez Mademoiselle Elise Huot.
L’acte de décès fut dressé le lendemain sur la déclaration du père, âgé de 61 ans.
Son nom figure sur le monument aux morts et la plaque commémorative 1939-1945 dans l’église, à Essey-les-Eaux (Haute-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234498, notice CAPPELINA Alphonse par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 22 novembre 2020, dernière modification le 22 novembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Dominique Guéniot, éditeur Lieux de mémoire de la Seconde guerre mondiale en Haute-Marne, Langres, 1989.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément