HOSTEINS Georges

Par Louis Botella

Né le 13 avril 1922 à Bordeaux (Gironde), mort le 19 avril 2002 à Colomiers (Haute-Garonne) ; employé ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de Paris puis de la Haute-Garonne.

Appartenant au syndicat de la direction des installations fixes de la SNCF à Paris, Georges Hosteins était, en 1956, membre du conseil national de la Fédération FO des cheminots. Il prit part en mai 1958 à Nice, en juin 1961 à Puteaux, en juin 1964 à Clichy, ainsi qu’en juin 1967 à Issy-les-Moulineaux (Seine, Hauts-de-Seine) aux congrès fédéraux.

Au cours de ce dernier congrès, il s’exprima en faveur d’un rapprochement avec la CFDT et la FAC : « Je verrais bien avec satisfaction une future unité avec ces deux organisations ». Il participa également à la conférence nationale professionnelle « bureaux et magasins » de mars 1960 et au congrès de mai 1966 de l’Union FO des Services centraux de la SNCF.

Il représenta le syndicat des Installations fixes aux congrès de novembre 1961, novembre 1963 et d’avril 1966 de la Confédération FO.

Il était, en mars 1979 et en mars 1981, le secrétaire de la section des retraités au sein de l’Union FO des cheminots de la région de Toulouse et à ce titre il participa à la conférence nationale des retraités de sa fédération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234779, notice HOSTEINS Georges par Louis Botella, version mise en ligne le 29 novembre 2020, dernière modification le 29 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Rail Syndicaliste, organe de la Fédération FO des cheminots, janvier 1957, juin 1958, avril 1960, mai 1961, juin 1964, juin 1966, juin 1937. — Le Mémento des retraités, organe de la section des retraités de la Fédération FO des cheminots, juin 1979. — Compte rendu des congrès confédéraux FO, 1961, 1963, 1966. — Informations transmises par Raymond Barbarou* et par Jean-Louis Villeneuve*. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément