CLAVEL Georges

Né le 26 décembre 1900 ; cheminot ; syndicaliste CGTU puis CGT et militant communiste des Bouches-du-Rhône.

Municipalité Blanc en 1936. Georges Clavel est au dernier rang, le 3e en partant de la gauche.

Employé au PLM puis à la SNCF au centre ferroviaire de Miramas, conseiller municipal communiste de cette ville depuis 1935 dans l’équipe d’Isidore Blanc, Georges Clavel fut déchu de son mandat par décret du 25 janvier 1940.

Chef de train, Georges Clavel, ancien militant de la CGTU, assumait, entre mars 1936 au moins et au-delà de juin 1939, la fonction de secrétaire adjoint du syndicat CGT des cheminots de Miramas, en charge de la coordination des sections techniques locales

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2348, notice CLAVEL Georges, version mise en ligne le 19 octobre 2018, dernière modification le 28 février 2021.
Municipalité Blanc en 1936. Georges Clavel est au dernier rang, le 3e en partant de la gauche.

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, V M 2/290. — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 26 mai 1939. — Le Cheminot Syndicaliste, organe de l’Union de syndicats du PLM puis du Sud-est, 10 mars 1936, 10 octobre 1938, 25 juin 1939(Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément