WALLEMACQ Robert.

Par Renée Dresse

Boussu (pr. Hainaut, arr. Mons), 1er juin 1906 – Boussu, 20 janvier 1941. Ouvrier métallurgiste puis employé à la Fédération des syndicats chrétiens de Mons, militant syndical, mutuelliste.

Fils de ( ?) Wallemacq, jardinier, et d’Eugénie Dehan, femme à journée, Robert Wallemacq est fraiseur aux Ateliers Dorzée à Boussu vers 1933 après avoir fait des études moyennes inférieures. Il y reste peu de temps car il est rapidement engagé comme secrétaire à mi-temps de la Centrale chrétienne des métallurgistes de Mons et à mi-temps comme employé à la Fédération des syndicats chrétiens (interprofessionnelle) de la région montoise.

En plus de ses activités syndicales, Robert Wallemacq a divers mandats : secrétaire au secrétariat d’apprentissage de Mons, secrétaire de la Ligue du coin de terre et secrétaire mutualiste.

Robert Wallemacq meurt d’une affection pulmonaire en 1941.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234816, notice WALLEMACQ Robert. par Renée Dresse, version mise en ligne le 29 novembre 2020, dernière modification le 6 mai 2021.

Par Renée Dresse

SOURCE : CARHOP, fonds Jean Neuville, dossier « Wallemacq Robert », réponses au questionnaire d’enquête, années 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable