CLÉMENT Ernest, Jules

Par Paul Boulland

Né le 24 avril 1899 à Montceaux-lès-Provins (Seine-et-Marne) ; cultivateur puis cheminot ; résistant FTP ; militant communiste du Perreux-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) ; conseiller municipal du Perreux-sur-Marne.

Ernest Clément était issu d’une famille de cultivateurs. En 1906, il vivait rue de Brangis à Montceaux-lès-Provins, avec ses parents, Henry Clément, charretier, et Berthe Mary. Il avait alors trois frères et sœurs : Henri (né en 1901), Henriette (1904) et Lucien (1905). Le grand-père paternel, Joseph Clément, vivait également avec eux.

Ernest Clément devint lui-même cultivateur. Appelé pour le service militaire en mars 1918, il resta mobilisé jusqu’en juillet 1921, passant les deux dernières années à l’occupation des Pays Rhénans. A son retour, il devint cheminot à la Compagnie de l’Est. Il se maria le 24 mai 1924 à Montceaux-lès-Provins avec Eugénie, Henriette Fromont, originaire de Villiers-Saint-Georges.

En juin 1927 il habitait Émerainville. En 1932, il adhéra à la CGTU, où il fut secrétaire adjoint et trésorier de syndicat, et adhéra au Parti communiste français en mars 1934. Il fut responsable de la commission de presse et de propagande, ainsi que du comité des fêtes de la section au Perreux entre 1935 et 1937.
Coupé du parti jusqu’à la fin de l’année 1940, il indiquait toutefois en 1946 ne pas avoir été ébranlé par le pacte germano-soviétique. Jusqu’en 1943, il contribua à la diffusion de la propagande communiste illégale dans sa commune. Au cours de l’année 1943, il devint responsable aux cadres pour la section Nogent-Le Perreux, et responsable des biographies FTP, fonction qu’il occupa jusqu’en août 1944, sous le pseudonyme de Dandrau, avant d’être nommé responsable aux cadres régional. Il participa aux combats au Perreux, notamment à la gare.

Après la Libération, il resta responsable aux cadres de la section du Perreux et fut secrétaire de sa cellule d’entreprise à la gare de Nogent-Le Perreux. Domicilié 18, allée Stalingrad, Ernest Clément fut élu conseiller municipal communiste du Perreux-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) le 13 mai 1945. Il retrouva son siège le 26 avril 1953 et son mandat prit fin en 1959. Le maire était Robert Belvaux.

Les archives du Service historique de la Défense de Vincennes possèdent un dossier le concernant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2351, notice CLÉMENT Ernest, Jules par Paul Boulland, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 22 décembre 2021.

Par Paul Boulland

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426 ; État signalétique, Matricule 274, Classe 1919, 1R1486 — Arch. Dép. Seine-et-Marne, Recensement de la population, Montceaux-lès-Provins, 1906. — SHD Vincennes, GR 16 P 132988 (nc). — Arch. de la fédération communiste du Val-de-Marne — Arch. Maitron. — Données du site Généanet. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément