DUPIN Hippolyte, Édouard, Fulcrand

Par Agnès Tisserand

Né le 11 février 1891 à Montpeyroux (Hérault), mort en action le 23 août 1944 à Saint-Pierre-de-la-Fage (Hérault) ; cultivateur ; résistant du maquis (Aemée secrète) Bir Hakeim du Languedoc.

Fils de Théodore Marius Dupin, cultivateur, et de Clémentine Marguerite Robert, ménagère, Hippolyte Dupin, lui-même cultivateur, s’était marié le 22 février 1919 à Lattes (Hérault) avec Félicie Marcelle Deltour.
D’après le site MemorialGenWeb, il s’engagea en février 1944 au Maquis Bir Hakeim (de l’AS). Le 23 août, alors qu’il se rendait à bicyclette sur le plateau du Larzac pour faire des provisions avec un compagnon, Abd El Kader Benabed, il rencontra un détachement de la colonne allemande dite « de Rodez » et les deux hommes furent abattus au lieudit Les Pradels entre Le Caylar et Saint-Pierre-de-la-Fage. L’acte de décès d’Hippolyte Dupin a été dressé à Montpeyroux.
Hippolyte Dupin était titulaire de la médaille de la victoire, médaille de la grande guerreHomologué sous-lieutenant des FFI, il obtint la mention Mort pour la France le 19 avril 1948. Son nom figure sur le monument aux morts de Montpeyroux, et sur la stèle commémorative (Le Souvenir français) de Saint-Pierre-de-la-Fage. Il ne figure pas sur le monument mémorial des morts du maquis Bir Hakeim à Mourèze (Hérault).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235103, notice DUPIN Hippolyte, Édouard, Fulcrand par Agnès Tisserand , version mise en ligne le 4 décembre 2020, dernière modification le 21 décembre 2020.

Par Agnès Tisserand

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 177034. — Jean-Claude Richard, « Les passages des colonnes allemandes dans le cœur d’Hérault au mois d’août 1944 et l’embuscade d’Aniane (26 août) par le maquis Roland », Études Héraultaises, n° 43, 2013, p. 185-192. — Mémoire des hommes (qui orthographie son prénom « Fuleraud »). — Mémorial GenWeb, consulté le 28 octobre 2020. — État-civil. — Notes d’André Balent.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément