BERTRAND Pierre

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 27 février 1922 à Paris (Xe arr.), mort à l’hôpital le 29 juillet 1944 à Clamecy des suites de blessures à Champlemy (Nièvre) ; résistant

Pierre Bertrand était le fils de père et mère non dénommés sur l’acte de naissance.
Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’intérieur (FFI) dans le maquis de la Nièvre.
Il fut mortellement blessé dans un engagement avec l’ennemi le 29 juillet 1944 à Champlemy. Conduit à l’hôpital à Clamecy, il y décéda le jour même des suites de ses blessures.
Il est inhumé dans le carré 12, rang 2, tombe 22 de la Nécropole nationale, à Fleury-les-Aubrais (Loiret).
Il obtint la mention « Mort pour la France » (mention faire sur avis du ministère des Anciens combattants en date du 14 janvier 1958, dossiers SHD GR 16 P 55369 sans mention d’homologation à la Résistance et AC 21 P 21953 (non consultés).
Il est mentionné FFI sur MdH et Mgw.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235178, notice BERTRAND Pierre par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 6 décembre 2020, dernière modification le 7 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément