MAILLARD Lucien, Marie

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 30 janvier 1920 à Pouillenay (Côte-d’Or), exécuté sommairement le 1er juillet 1944 à Châteauneuf-Val-de-Bargis (Nièvre) ; mécanicien ajusteur ; résistant des Francs-tireurs et partisans homologué aux Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Lucien Maillard était le fils d’Émile Constant et de Marcelle Artus. Il était célibataire et domicilié à Donzy. Il exerçait le métier d’ajusteur mécanicien.
Il entra dans la Résistance au maquis FTP Roland dans la Nièvre. Le maquis, commandé par le Commandant Roland Champenier, fils de Louis Champenier s’était installé à Sainte-Colombe-des-Bois, près de Donzy (Nièvre). Le 1er juillet 1944 à cinq heures du matin, des forces allemands importantes et lourdement armées investirent la région. Une bataille sanglante eut lieu entre les deux adversaires. Douze maquisards furent tués au combat mais l’ennemi eut 174 tués selon ses propres chiffres. Les occupants se vengèrent en assassinant quatorze personnes, civils ou résistants.
Lucien Maillard qui avait été arrêté fut interrogé, torturé et fusillé en représailles dans la forêt d’Avains, commune de Châteauneuf-Val-de-Bargis, avec quatre autres maquisards : Louis Couard, 36 ans, Pierre Lemaître, 26 ans, Paul Lemaire, 26 ans, Jacques Michot, 17 ans.
L’acte de décès fut dressé sur la déclaration du père, 57 ans, retraité, domicilié à Donzy.
Il n’a pas de dossier au SHD et ne figure pas dans MdH. Apparenté FTP, il fut sans doute un résistant sédentaire qui aidait le maquis en restant à son domicile.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts et le monument commémoratif aux Martyrs de la Libération, à Donzy (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235287, notice MAILLARD Lucien, Marie par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 8 décembre 2020, dernière modification le 4 février 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet Histoire de l’Occupation dans la Nièvre 1940-1944, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès n° 19)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément