PETIT Arsène, Henry

Par Jean-Jacques Doré

Né le 11 avril 1868 à Manéglise (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; journalier puis camionneur ; secrétaire adjoint du syndicat général CGT des Ouvriers du port du Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) de 1912 à 1914.

Fils d’un couple de journaliers, Arsène Petit militait au syndicat CGT des Camionneurs du Havre. Les camionneurs, chargés du transport des marchandises sur les quais, constituaient une corporation très solidaire, renforcée par un fort taux de syndicalisation. Fondée en 1892, la Chambre syndicale des Camionneurs, Chauffeurs et Suiveurs s’était donné un secrétaire emblématique Routel, qui fut un temps à la tête de la Fédération des Ports et Docks. En 1912, fut fondé le syndicat général des Ouvriers du port du Havre qui unissait en son sein cinq sections, les Dockers, les Camionneurs, les Dockers Charbonniers, les Voiliers et les Ouvriers des docks et entrepôts. Auguste Hervieu fut élu secrétaire, Arsène Petit, secrétaire adjoint et Charles Le Jamble, trésorier.

Réélu en 1913, il prit en février la succession d’Alphonse Le Bosquain
démissionnaire comme secrétaire de la section des Camionneurs. Ce fut à ce titre qu’il assista le dimanche 19 octobre suivant au congrès constitutif de l’Union départementale de Seine-Inférieure.

Arsène Petit s’était marié à Malakoff (Seine, Hauts-de-Seine) le 16 mars 1901 avec Marie Besnard, ils habitaient route de Bolbec à Montivilliers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235288, notice PETIT Arsène, Henry par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 4 janvier 2021, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 412 Syndicats du Havre avant 1914, État civil, Registre matricule militaire. — Vérités passim. — Le Fil rouge hors série sur la naissance de l’Union départementale, revue départementale d’histoire sociale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément