SCHMIT Raoul, Gaston

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 7 mai 1924 à Paris (VIIIe arr.), mort en action le 19 août 1944 à Oisy (Nièvre) ; résistant non homologué.

Raoul Schmit était le fils de Gaston, charretier et de Laurence Elmire Lécuyer, ménagère. Il était célibataire et entra dans la Résistance au maquis du Morvan.
Le 19 août 1944, deux voitures de résistants du maquis "Tonton" d’Entrains qui se rendaient à Clamecy pour faire une réquisition d’essence tombèrent dans un dispositif mis en place par les Allemands qui étaient accrochés par le maquis "Le Loup". Un accrochage se produisit au carrefour des routes nationales 77 et 457, à cent mètres de l’entrée du Moulot. Ce fut une hécatombe pour les résistants qui eurent sept tués dont Raoul Schmit, à Oisy (Nièvre).
Il obtint la mention « Mort pour la France », dossier.GR 16 P 540139 sans mention d’homologation à la Résistance (nc).
Son nom figure sur la stèle commémorative FFI-FTP, à Oisy (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235292, notice SCHMIT Raoul, Gaston par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 8 décembre 2020, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet Histoire de l’Occupation dans la Nièvre 1940-1944, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Mémorial Genweb.— État civil (Acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément