DAGONNEAU Émile

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 1er juillet 1924 à Moirey-Flabas-Crépion (Meuse), mort en action le 3 septembre 1944 à Rouy (Nièvre) ; Résistant.

Émile Dagonneau était célibataire et domicilié à Saint Révérien (Nièvre).
Il entra dans la Résistance au maquis Julien à Sancy (Nièvre) le 21 juillet 1944 avec le pseudonyme "Gervais". Le maquis était issu du mouvement Libération-Nord.
Le 3 septembre 1944 une section du maquis Julien tendit une embuscade à une colonne allemande à Abrigny, hameau de Saint-Franchy, détruisant 7 voitures, 3 camions et faisant de nombreux tués et blessés chez l’ennemi. Les résistants eurent un seul tué, Émile Dagonneau.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et possède un dossier SHD Vincennes GR 16 P 154285 (nc), sans mention d’homologation à la Résistance.
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis Julien, à Saint-Franchy et sur le monument aux morts, à Saint-Révérien (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235341, notice DAGONNEAU Émile par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 9 décembre 2020, dernière modification le 6 décembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet Histoire de l’Occupation et de la Résistance dans la Nièvre 1940-1944.— Mémorial Genweb.

Version imprimable Signaler un complément