CHRZANOWSKY Julien, Henri

Par Eric Panthou

Né le 20 janvier 1926 à Pérignat-les-Sarliève (Puy-de-Dôme), mort en action le 26 novembre 1944 à Courtelevant (Territoire-de-Belfort) ; salarié Michelin ; militaire du 152e RIA.

Portrait au Monument aux morts 1939-1945, rue Diderot à Clermont-Ferrand

Fils de Louis Chrzanowsky et de Juliette Marie Eugénie Chometton, Julien Chrzanowsky était célibataire et habitait chez ses parents 123 ou 124 rue du Devoir, cité Michelin de la Plaine à Clermont-Ferrand. Son père était certainement salarié Michelin ; son fils est également présenté comme salarié Michelin par la CGT après-guerre.

Il s’est engagé à 18 ans au sein du 152e régiment d’infanterie alpine. Il a été tué à l’ennemi à Réchésy, commune de Courtelevant (Territoire-de-Belfort) le 26 novembre 1944.
Il a été reconnu Mort pour la France.
Son nom figure à Clermont-Ferrand sur le Monument aux morts 1939-1945, rue Diderot à Clermont-Ferrand ainsi que sur la Stèle Commémorative 1939-1945 à Courtelevant et à Réchésy sur le Monument commémoratif des Diables Rouges.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235386, notice CHRZANOWSKY Julien, Henri par Eric Panthou, version mise en ligne le 10 décembre 2020, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Eric Panthou

Portrait au Monument aux morts 1939-1945, rue Diderot à Clermont-Ferrand

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 45427, dossier Julien Chrzanowsky. — MémorialGenweb. — Archives privées Michel Bertrand, Clermont-Ferrand. — État civil Courtelevant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément