KUWILORWSKY, KUVIKOVSKI ou KOURKOWSKI René

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né vers 1912 (lieu non connu), mort en action le 12 août 1944 à Moussy (Nièvre) ; résistant de Libération-Nord.

René Kuwilorwsky entra dans la Résistance au maquis Mariaux, issu de Libération-Nord et commandé par Robert Gaudry.
Le 12 août 1944, à huit heures du matin, plusieurs colonnes allemandes fortes au total de sept à huit cents hommes, montèrent à l’assaut des camps de Sancy et Moussy-Forcy (Nièvre), appuyées par quatre avions de reconnaissance, des mortiers et des pièces d’artillerie de 77, 88 et 105. Les Allemands lancèrent trois violentes attaques sur le camp "Julien" sans pouvoir le prendre. Ils firent de même avec le camp "Mariaux mais furent également repoussés. L’ennemi eut 90 tués dans l’assaut contre le camp "Julien". Il en aurait eu 350 contre le camp "Mariaux mais ces chiffres semblent un peu exagérés.
Les pertes du maquis furent de quatre tués pour le camp "Jullien" et cinq pour "Mariaux", dont René Kuwilorwsky, tué au hameau de Forcy.
Les attaques se poursuivront les jours suivants mais ce sera dans l’ensemble un échec pour l’ennemi qui n’aura pas réussi à détruire les maquis nivernais.
Il obtint la mention « Mort pour la France » mais ne possède pas de dossier au SHD et n’est pas référencé sur MdH.
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis Mariaux, à Moussy (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235661, notice KUWILORWSKY, KUVIKOVSKI ou KOURKOWSKI René par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 15 décembre 2020, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet Histoire de l’Occupation dans la Nièvre 1940-1944, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément