DRYSKI Antoni, écrit aussi DRYSKA Anton

Par Michel Aguettaz

Né le 14 juin 1896 à Ogrodzieniec (Pologne), exécuté par les troupes allemandes au stand de tir des Charmettes à Chambéry (Savoie), le 21 août 1944 ; victime d’origine juive.

Antoni Dryski était domicilié à Petit-Coeur, aujourd’hui commune de La Léchère (Savoie).
Le 21 août 1944, à la veille de la libération de la ville de Chambéry, il fut transporté avec 17 autres prisonniers dont onze Juifs ou soupçonnés tel, jusqu’au stand de tir des Charmettes où il fut exécuté.

Une plaque commémorative a été apposée en leur mémoire contre le mur extérieur du stand de tir des Charmettes - "Ici sont tombés 17 patriotes fusillés par les allemands le 21 août 1944" : son nom y est orthographié Dryska.

Chambéry (Savoie), 21 août 1944 : stand de tir des Charmettes

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235740, notice DRYSKI Antoni, écrit aussi DRYSKA Anton par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 17 décembre 2020, dernière modification le 10 janvier 2021.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : Arch. Dép. Savoie 961W 31.— Mémorial Genweb. — Site Yad Vashem, fiche Dryski Anton.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément