TUSTANOWSKI Czeslaw

Par Jean-Luc Marquer

Né le 18 octobre 1916 à Przemyse (Empire austro-hongrois, aujourd’hui Przemyśl, Pologne), tué au combat le 21 août 1944 à Vaujany (Isère) ; militaire de carrière ; résistant de l’Armée Secrète, homologué lieutenant des Forces françaises de l’Intérieur

Czeslaw TUSTANOWSKI
Czeslaw TUSTANOWSKI
Photo : André Lanvin-Lespiau, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Czeslaw Tustanoswski était le fils de Mieczyslaw et de Otylia Berges.
La famille habitait à Przemyśl où il effectua toute sa scolarité et ses études.
Il entra dans l’armée polonaise en 1935 et avait le grade de cadet en 1939.
Il fit probablement partie de l’Armée polonaise en France créée en 1940.
Il était marié avec Halina Czarnecka.
En 1944, ils habitaient Le-Bourg-d’Oisans (Isère).
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du groupe Mobile n°5 du maquis de l’Oisans, secteur 1 de l’AS Isère, dirigé par le Lieutenant Flocard, alias Lafleur.
Il prit le commandement d’un peloton composé de Polonais.
Le 21 août 1944, les troupes allemandes qui occupaient Vaujany attaquèrent le poste de commandement du GM n°5 situé à Grand Maison.
Le peloton commandé par le lieutenant Tustanoswski, qui se trouvait alors au col de l’Agnelin, prit les troupes allemandes à revers et permit à l’état-major du GM n°5 de se replier.
Czeslaw Tustanoswski fut mortellement blessé alors qu’il menait l’assaut contre les Allemands qui refluaient.
Il eut le temps de dire à ses soldats de poursuivre le combat et d’embrasser une photo de sa femme et de son enfant avant de mourir.
Il obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué lieutenant des Forces françaises de l’Intérieur.
Deux sépultures portent son nom : une cimetière du Bourg-d’Oisans et une autre à la Nécropole Nationale de La-Doua à Villeurbanne (Métropole de Lyon), carré A, rang 17, sépulture 13.
Son nom figure sur le monument aux morts du Bourg-d’Oisans, sur le Mémorial du maquis de l’Oisans à Livet-et-Gavet (Isère) et sur la plaque commémorative au maquis de l’Oisans à Vaujany.


Voir : Vaujany


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235750, notice TUSTANOWSKI Czeslaw par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 21 décembre 2020, dernière modification le 17 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Czeslaw TUSTANOWSKI
Czeslaw TUSTANOWSKI
Photo : André Lanvin-Lespiau, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 580551 (à consulter) ; GR 19 P 38/4 — AVCC Caen, AC 21 P 166270 (à consulter) — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — http://www.maquisdeloisans.frhttp://tustanowski.lubuskie.info.pl/Tustanowski_nowy/monografie/m_2594.html (Traduction Google)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément