LEFRANCOIS Charles, Albert [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 11 novembre 1867 à Paris (XXe arr.) ; horloger ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Le 25 juillet 1892, la 3e brigade de recherches de la Préfecture de police relevait l’adresse de Charles Lefrançois, 5 rue Ruelle Pelée et indiquait « rendez-vous d’anarchistes », avec la mention « anarchiste militant ». La même brigade vérifiait cette adresse le 30 avril 1893 et en décembre 1893 ce qui permettait de le faire figurer sur l’état récapitulatif des anarchistes au 26 décembre 1893.
Le 1er juillet 1894, il était perquisitionné, comme 155 autres anarchistes, à son domicile, Bien que la perquisition n’ait donné aucun résultat, il fut envoyé au Dépôt pour y être photographié par le Service de l’identité judiciaire. Il était mis à la disposition de l’autorité judiciaire, pour association de malfaiteurs.
Lefrançois, figurait sur l’état des anarchistes au 31 décembre 1894, il demeurait 13 ruelle Pelée.
Son dossier à la Préfecture de police portait le n°89.909.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235773, notice LEFRANCOIS Charles, Albert [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 18 décembre 2020, dernière modification le 18 décembre 2020.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Archives de la Préfecture de police Ba 310, 1500 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Archives de Paris. Etat-civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément