Vaujany (Isère) 12 juillet 1944, 17 et 21 août 1944

Par Jean-Luc Marquer

Vaujany (Isère) est une commune du massif de l’Oisans.
Le 12 juillet 1944, un soldat indochinois du GIMCR n°1 qui avait rejoint le maquis de l’Oisans avec son unité fut tué au combat.
Le 17 août 1944, elle fut investie par les troupes de montagne allemandes qui furent attaquées par des résistants du Groupe Mobile n°4 du maquis de l’Oisans. 1 maquisard et 2 civils furent tués.
Le 21 août 1944, lors des combats qui eurent lieu autour du poste de Grand Maison et lors du repli qui suivit, 3 résistants furent tués.

Plaque Commémorative, Vaujany (Isère)
Plaque Commémorative, Vaujany (Isère)
Photo : Raymond Sénèque , Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Village du massif de l’Oisans, Vaujany (Isère) se prêtait bien à l’accueil de maquisards.
Début juillet 1944, la 14ème compagnie du Groupement militaire d’indigènes coloniaux rapatriables (GMICR n°1) basée à Riouperoux, commune de Livet-et-Gavet (Isère), composée de soldats indochinois et d’un encadrement européen prit le maquis et vint s’installer à Vaujany.
Dès le 12 juillet, ils repoussèrent une attaque allemande au cours de laquelle un tirailleur fut tué.
Le 17 août 1944, des soldats de la 157ème division allemande investirent la commune.
Ils furent attaqués par des maquisards du Groupe Mobile n°4 du maquis de l’Oisans.
Un résistant fut tué au combat et deux civils qui s’opposaient aux destructions commises en représailles furent tués.
Le 21 août 1944, les soldats allemands qui occupaient le village attaquèrent le poste de commandement du Groupe Mobile n°5 intallé au lieu-dit Grand Maison.
Un sergent polonais grièvement blessé fut fait prisonnier et sommairement exécuté.
Le chef d’un peloton de Polonais venu à la rescousse pour permettre aux résistants attaqués de se replier fut à son tour tué.
Enfin, lors du repli, un troisième soldat polonais fut tué au col du Sabot.

Une plaque commémorative est apposée au hameau de la Villette à Vaujany.

Victimes :
12 juillet 1944
LÊ SOM ou LÊ SONG


17 août 1944
Étienne BASSET
Joseph FAURE
Maurice MONON


21 août 1944
Wieczyslaw LITWINCZYK
Jan ou Jean SIEMIATKOWSKI
Czeslaw TUSTANOWSKI

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235799, notice Vaujany (Isère) 12 juillet 1944, 17 et 21 août 1944 par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 21 décembre 2020, dernière modification le 18 février 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Plaque Commémorative, Vaujany (Isère)
Plaque Commémorative, Vaujany (Isère)
Photo : Raymond Sénèque , Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : Arch. Dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 650 — Mémorial GenWeb — Mémoire des hommes

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément