PAGNIER Raoul, Jean

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 18 avril 1924 à Douzy (Ardennes), mort en action le 12 août 1944 à Moussy (Nièvre) ; cultivateur ; résistant du maquis Mariaux et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Raoul Pagnier était le fils d’Émile, négociant en charbon et de Berthe Germaine Garnier, sans profession. Il avait un frère, André né en 191 et une sœur, Jacqueline, née en 1932. La famille vivait encore à Douzy au recensement de 1936. Il était célibataire et sous l’occupation domicilié chez sa mère qui était devenue cultivatrice à Chaulgnes (Nièvre), son père étant déjà décédé à cette époque.
Il entra dans la Résistance au maquis Mariaux, issu de Libération-Nord et commandé par Robert Gaudry. Dès le 12 août 1944 les maquis "Julien" et "Mariaux" furent l’objet de violentes attaques allemandes afin de les anéantir. Elle furent repoussées mais il y eut des victimes parmi les résistants dont Raoul Pagnier qui fut tué en combat contre les Allemands, à Moussy (Nièvre) selon confirmation par l’acte de décès dressé le 13 août sur la déclaration de Adrien Gauthier, âgé de 55 ans, garde champêtre à Moussy.
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de décès et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dossier SHD GR 16 P 454529 Caen AC 21 P 125217 (non consultés).
Son nom figure sur le Mémorial de la Résistance de Berthaucourt, à Charleville-Mézières (Ardennes), le monument aux morts et la plaque commémorative dans l’église, à Douzy, le monument commémoratif du maquis Mariaux, à Moussy et le monument aux morts, à Guérigny (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235847, notice PAGNIER Raoul, Jean par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 décembre 2020, dernière modification le 5 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet Histoire de l’Occupation dans la Nièvre 1940-1944, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).— Notes de Jean-Pierre Besse en 2015.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément