BAILLY René

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né en 1910 (lieu non connu), mort en action le 15 août 1944 à Saint-Saulge (Nièvre) ; résistant de Libération-Nord.

René Bailly était marié et domicilié à Saint-Saulge entra dans la Résistance le 8 août 1944 au maquis Julien, issu de Libération-Nord et commandé par Pierre Henneguier, avec le pseudonyme "Génie".
Dès le 12 août 1944, les maquis Mariaux et Julien furent attaqués par des forces importantes. La lutte se poursuivit les jours suivants. Le 15 août le maquis Julien perdit cinq hommes à Crux-la-Ville et deux autres dans une embuscade à Saint-Saulge, dont René Bailly.
Il obtint la mention « Mort pour la France » mais ne possède aucun dossier SHD.
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis Julien, à Saint-Franchy et le monument aux morts, à Saint-Saulge (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235851, notice BAILLY René par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 21 décembre 2020, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet ’Histoire de l’Occupation dans la Nièvre 1940-1944}, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément