CULMANN Antoine

Par Jean-Marie Guillon

Né le 30 décembre 1905 à Oran (Algérie) ; ouvrier ajusteur ; militant syndical.

Fils d’Antoine Culmann et d’Isabelle Pérez, marié avec Madeleine Blanchar, il était ajusteur mécanicien aux Chantiers navals de La Ciotat (Bouches-du-Rhône). De la classe 25, il avait son service militaire dans l’aviation à la base aérienne d’Istres (Bouches-du-Rhône). Il travaillait à La Ciotat depuis le 3 janvier 1927. Trésorier du syndicat des Chantiers en 1942, inscrit sur la liste des suspects à arrêter en cas de troubles, il était considéré comme communiste et était suspecté d’être en contact avec le parti clandestin. II avait pris part le 31 octobre 1941 à l’arrêt de travail de cinq minutes à la demande de la France libre, avait refusé d’assister le 1er mai 1942 à la manifestation organisée dans les Chantiers, mais, en revanche, avait participé à la manifestation du 14 juillet suivant. C’était pour la police un « meneur » resté influent, faisant probablement la liaison entre le parti clandestin et le bureau du syndicat des Chantiers. Comme d’autres membres du bureau (Charles Magaud*, Paul Gay*), il fit partie des treize ouvriers arrêtés au lendemain de la grève du 12 août 1942 – grève au sujet du paiement des heures supplémentaires- et des neuf finalement concernés par un arrêté d’internement administratif. Pour la police, il était « absolument certain » qu’il était à l’origine de la grève. Transféré sur le Gouverneur général Grévy le 17 août, il arriva Alger le 19 et fut probablement dirigé sur le camp de Bossuet. Il en sortit le 29 avril 1943.
Revenu à La Ciotat après la Libération, il figurait sur la liste conduite par Jean Mailloulas, à majorité communiste, en avril 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235859, notice CULMANN Antoine par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 28 décembre 2020, dernière modification le 12 avril 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 5 W 177, 76 W 68. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément