LOYAU Robert

Par Julien Chuzeville

Militant des Jeunesses socialistes, du Groupe Spartacus puis de la Gauche révolutionnaire à Paris.

Robert Loyau était en 1935 militant des Jeunesses socialistes dans le XIXe arrondissement de Paris ; il faisait partie de la tendance animée par René Lefeuvre, le Groupe Spartacus (voir Danny). Il écrivit dans Révolution, organe des JS de la Seine. À l’automne 1935, il participa avec l’ensemble du Groupe Spartacus à la création de la tendance Gauche révolutionnaire.
En janvier 1936, il fut élu à la Commission exécutive des Jeunesses socialistes du département de la Seine, sur la liste de la Gauche révolutionnaire, puis à son bureau ; il y fut réélu en juillet 1936.
Le 14 juillet 1936, Loyau prit part à la grande manifestation du Front populaire à Paris ; il était alors l’un des dirigeants des Jeunes gardes socialistes (JGS) de la Seine.
En avril 1937, Robert Loyau fut exclu des JS avec l’ensemble de son aile gauche (Lucien Weitz, Jean Meier, Jacques Lalande, Odette Nys, Simon Wichené, etc.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235945, notice LOYAU Robert par Julien Chuzeville, version mise en ligne le 27 décembre 2020, dernière modification le 27 décembre 2020.

Par Julien Chuzeville

SOURCES : Archives de René Lefeuvre, La Contemporaine (Nanterre). — Le Populaire, 18 juillet 1935, 3 octobre 1935, 27 décembre 1935, 6 et 12 janvier 1936, 17 février 1936, 15 juillet 1936, 27 juillet 1936, 3 août 1936 et 6 avril 1937.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément