DARRÉ Daniel, Roger

Par Bernard Thièry

Né le 7 septembre 1931 à Bar-le-Duc (Meuse), mort le 9 mars 2012 à Fains-Veel (commune limitrophe de Bar-le-Duc) ; secrétaire général de l’UD CFDT de la Meuse, militant du PS, premier adjoint au Maire Jean Bernard dans la municipalité d’Union de la gauche de Bar-le-Duc.

Daniel Darré était entré à l’âge de quatorze ans à la Sécurité Sociale de la Meuse à Bar-le-Duc comme garçon de course puis devint commis aux écritures. Après sa réussite au concours d’entrée à l’École nationale de la Sécurité sociale, il devint Fondé de pouvoir en 1963. À la séparation des trois branches de la Sécurité sociale (santé, vieillesse, famille), en 1967, il dirigea le Service de la comptabilité de la Caisse d’Allocations Familiales de la Meuse à Bar-le-Duc. En 1982, il entra à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Meuse à Bar-le-Duc et y exerça des fonctions de direction à la tête du service de la comptabilité, qu’il quitta en 1992 pour prendre sa retraite.
Passionné de sport, membre de la section de tennis de table de l’association locale dite « Les Bleus de Bar », il fut champion de la Meuse en simple en 1959. Outre ses activités sportives, il a exercé de nombreuses fonctions bénévoles. À partir 1969 et pendant plusieurs années, il a présidé l’association des parents d’élèves (FCPE) du lycée Raymond Poincaré de Bar-le-Duc. Membre fondateur de l’agence du Crédit Mutuel de Bar-le-Duc en 1978, il fut président de son conseil d’administration de 1980 jusqu’à 2001, date à laquelle il a été atteint par la limite d’âge pour exercer cette fonction.
Militant de la CFTC, puis à sa création en 1964, de la CFDT, il eut des responsabilités à la Sécurité sociale et à la CAF de la Meuse. Il fut représentant du personnel dans ces organismes et siégea au Comité d’entreprise. Il y forma plusieurs collègues dont Germain Léger. Secrétaire général de l’Union Départementale CFDT de la Meuse, il abandonna cette responsabilité en 1970 pour entrer au Conseil municipal de Bar-le-Duc, sur la liste d’Union de la Gauche conduite par Jean Bernard, dont il devint le premier adjoint jusqu’en 1995.
Il était adhérent du Parti socialiste depuis 1968. Il a laissé à ses nombreux amis le souvenir d’un homme discret et désintéressé, soucieux de la chose publique. Il fut marié et père de six enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236068, notice DARRÉ Daniel, Roger par Bernard Thièry, version mise en ligne le 31 décembre 2020, dernière modification le 31 décembre 2020.

Par Bernard Thièry

SOURCES : interview de Maryse Savouret-Darré ; texte rédigé par Daniel Darré pour être utilisé après sa mort.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément