PATRIARCHE Louis, Albert, Victor

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 11 octobre 1921 à Pommard (Côte-d’Or), disparu à partir du 4 décembre 1944 à Bourbach-le-Bas (Haut-Rhin) ; résistant du 1er régiment de Bourgogne et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Louis Patriarche était le fils de Albert Louis, tonnelier et de Clotilde Stéphanie Monnot, ouvrière en robes. Il était domicilié à Pommard.
Il suivit les cours de formation à l’IUFM Dijon dans la promotion 1939-1942 puis entra ensuite dans la Résistance au maquis Valmy, à Beaune (Côte-d’Or) puis s’engagea au 1er régiment de Bourgogne, constitué le 1er octobre 1944 sous les ordres du commandant René Alizon. Il fut affecté à la compagnie de commandement du 1er bataillon (CCB1). Le régiment intégra la 1re armée française du général de Lattre le 22 octobre et monta en ligne dans les Vosges et la Haute-Alsace.
Le 4 décembre 1944 alors qu’il était occupé à réparer les lignes téléphoniques vers Burnhaupt-le-Haut en compagnie de Charles Thèvenot, ils furent capturés par l’ennemi. Charles Thèvenot réussit à s’évader mais Louis Patriarche ne fut pas revu. Il aurait peut-être été exécuté à Burnhaupt ou Bourbach-le-Bas (Haut-Rhin).
Son décès fut déclaré constant "par jugement rendu par le Tribunal civil de Beaune en date du 15 janvier 1952". Dit que ce décès est présumé remonter à l’année mil neuf cent quarante quatre et avoir eu lieu à Bourbach-le-Bas (Haut-Rhin)".
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur l’acte de naissance et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dossiers SHD Vincennes GR 16 P 460602 et Caen AC 21 P 126664 (nc).
Son nom figure sur la stèle commémorative IUFM École Normale 1914-1918 1939-1945, à Dijon et le monument aux morts, à Pommard (Côte-d’Or).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236167, notice PATRIARCHE Louis, Albert, Victor par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 janvier 2021, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Gilles Hennequin Le régiment de Bourgogne, auto édition, Dijon, 2006.— Musée de la résistance 1940-1944 BRASSARD DU RÉGIMENT FFI BOURGOGNE.— Mémoire des Hommes.— Mémorial genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément