BORLOT Louis

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 16 septembre 1915 à Mantoche (Haute-Saône), mort en action le 4 décembre 1944 à Bourbach-le-Haut (Haut-Rhin) ; résistant du 1er régiment FFI de Bourgogne.

Louis Borlot fit la campagne de 1939-1940 et entra dans la Résistance au 1er régiment FFI de Bourgogne constitué le 1er octobre 1944 à Dijon sous les ordres du commandant René Alizon. Il fut affecté à la CA 1 du 1er bataillon.
Le régiment intégra la 1re armée française le 22 octobre et combattit dans les Vosges et l’Alsace.
Des éléments de la CA 1 et du 4e RTM furent encerclés par l’ennemi le 4 décembre 1944 au col du Hundsrûck, à Bourbach-le-Haut. Ils durent livrer de durs combats pour se dégager au prix de lourdes pertes. Louis Borlot abattit quelques Allemands mais fut tué d’une balle en plein front vers 19 heures le 4 décembre 1944 à Bourbach-le-Haut (Haut-Rhin) au cours d’une contre-attaque allemande. Selon Mémorial Genweb, il serait mort le 10 novembre 1944.
Il obtint la mention « Mort pour la France », dossier AC 21 P 27358 (nc).
Son nom n’a pas été trouvé sur un monument.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236169, notice BORLOT Louis par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 janvier 2021, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Gilles Hennequin Le régiment de Bourgogne, auto édition, Dijon, 2003.— Musée de la résistance 1940-1944 BRASSARD DU RÉGIMENT FFI BOURGOGNE.— Mémoire des Hommes.— Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément