DE WEGHE Jean-Baptiste.

Par Abraham Ruiz

Denderleeuw (pr. Flandre orientale, arr. Alost-Aalst), 7 août 1884 – Denderleeuw, octobre 1966. Cheminot, militant socialiste, syndicaliste, coopérateur.

Époux d’Adèle Sonck, Jean-Baptiste De Weghe est réquisitionné pendant la Première Guerre mondiale. Il fait partie des fondateurs du Syndicat national des cheminots. Ce musicien est président de la fanfare socialiste locale, De Werker (le travailleur), à Denderleeuw. Il y est membre du bureau de la coopérative, La Maison des 8 heures.

Après la Seconde Guerre mondiale, Jean-Baptiste De Weghe se présente aux élections communales sur la liste du Belgische socialistische partij (BSP-Parti socialiste belge) mais n’est pas élu. Il termine sa carrière professionnelle comme chef de chargement à la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236243, notice DE WEGHE Jean-Baptiste. par Abraham Ruiz, version mise en ligne le 5 janvier 2021, dernière modification le 5 janvier 2021.

Par Abraham Ruiz

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément