AMBS Georges

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 28 septembre 1918 à Danjoutin (Territoire-de-Belfort), disparu le 1er septembre 1944 à (lieu non connu) ; résistant du Front national (FN) et de la Résistance intérieure française de l’intérieur (RIF).

Georges Ambs était domicilié à Belfort. Il était inscrit au 2 R.T.F. sur la liste des prisonniers de guerre et à son retour, il entra dans la résistance au Front national pour l’indépendance de la France (FN).
Il disparut le 1er septembre 1944 et fut présumé fusillé.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat de la Résistance intérieure française (RIF).
GR 16 P 10967 (nc).
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs) et sur le monument aux morts du square du Souvenir, à Belfort (Territoire-de-Belfort).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236473, notice AMBS Georges par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 12 janvier 2021, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément