PHILIBERT Joseph

Par Jean Belin

Né le 27 février 1862 à Saint-Vallier (Saône-et-Loire), mort le 7 novembre 1895 à Paris (Xe arr.) ; ouvrier du textile ; syndicaliste de Côte-d’Or ; militant socialiste.

Fils d’Antoine Philibert, cabaretier, et de Claudine Seguin, Joseph Philibert, était tailleur d’habits dans un établissement de sa commune natale avant de s’engager comme volontaire pour cinq ans de mars 1880 à mars 1885 dans un bataillon de chasseurs à pieds à Dijon. A son retour, il reprit son emploi de tailleur d’habits à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) avant de s’installer au siège du syndicat des tailleurs d’habits place du Morimont à Dijon et animer les cours professionnels organisés par le syndicat.

Il fut secrétaire général de la Fédération des chambres syndicales ouvrières de Dijon et de la Côte-d’Or le 19 mai 1892, succédant à Charles Buquet, secrétaire général à la fondation de la Fédération en avril 1890. Joseph Philibert fut aussi secrétaire du syndicat des ouvriers et ouvrières tailleurs d’habits de la ville de Dijon la même année, succédant à Gilbert Desvaux. Il fut candidat aux élections municipales de Dijon d’avril 1891 sur la liste socialiste conduite par Maurice Morin-Gacon, mais non élu.

Joseph Philibert se maria le 18 juillet 1881 à Savigny-lès-Beaune (Côte-d’Or) avec Marguerite Marie Soulié, couturière, avec laquelle il eut deux enfants, Philippe et Claudine, nés à Savigny-lès-Beaune. Il était domicilié au 3 rue de Louvois à Paris (Xe arr.) l’année de son décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236545, notice PHILIBERT Joseph par Jean Belin, version mise en ligne le 27 janvier 2021, dernière modification le 27 janvier 2021.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. Dép. de la Côte-d’Or, série 10M, état civil, recensement de la population. — Arch. Dép. de Saône-et-Loire, état civil, fiche de recrutement militaire. — Arch. de Paris, état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément