CHAPMAN ou CHAPMANN François, Louis, Percy, Addison

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 1er janvier 1924 à Paris (Ve arr.), exécuté sommairement le 20 septembre 1944 à Basse-sur-le-Rupt (Vosges) ; militaire ; résistant des Forces françaises combattantes (FFC) et des Forces françaises libres (FFL).

François Chapman était étudiant et domicilié à New-York (USA). Il fut engagé volontaire dans les parachutistes des F.A.F.L. à Londres en mai 1943. Il fut envoyé en France par la D.G.E.R pour encadrer les maquis français en liaison avec les services secrets américains de l’O.S.S. et britanniques du S.O.E. au sein du "Bob circuit" sous le commandement de Robert (Bob) Cormier. Parachuté début septembre dans les Vosges, il fut tué par les allemands (sans plus de renseignements) le 20 septembre 1944, à Basse-sur-le-Rupt.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué au grade de sous-lieutenant des Forces françaises combattantes (FFC) et des Forces françaises libres (FFL), dossiers GR 16 P 119686 et AC 21 P 41962 (non consultés).
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis de "la Piquante Pierre", à Basse-sur-le-Rupt (Vosges).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236617, notice CHAPMAN ou CHAPMANN François, Louis, Percy, Addison par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 17 janvier 2021, dernière modification le 17 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément