VERKISSEN Edgard.

Par Renée Dresse

Décédé en 1960. Cheminot, militant chrétien, fondateur de plusieurs organisations syndicales locales et de deux mutualités à Gand (Gent, pr. Flandre orientale, arr. Gand) et à Merelbeke (pr. Flandre orientale, arr. Gand).

Edgard Verkissen se lance dans l’action sociale chrétienne dès la fin du 19e siècle. En 1894, il contribue à la fondation de la mutualité La Ruche à Gand. En 1899, il participe à la création du Syndicat chrétien des agents de l’État. En 1902, il fonde à Merebelke une société locale, les Agents de l’État réunis et leur famille, qui a pour objet, la défense des intérêts matériels de ses membres. Il est un des initiateurs de la Maison des gildes et de la mutualité Arbeidersmacht (la force du travail) à Merelbeke.

En 1919, Edgard Verkissen jette les bases de la section syndicale chrétienne des chemins de fer de Merelbeke dont il devient le président. Le 19 mars de la même année, il assiste à Bruxelles à la fondation (nationale) du Syndicat chrétien des Chemins de fer, postes, télégraphes, téléphones, marine, aéronautique (CPTTMA). Verkissen est le fondateur de ce syndicat dans plusieurs communes flamandes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236653, notice VERKISSEN Edgard. par Renée Dresse, version mise en ligne le 17 janvier 2021, dernière modification le 17 janvier 2021.

Par Renée Dresse

SOURCE : Le Bon combat, 11 mai 1929, p. 1 ; 15 janvier 1949, p. 3 ; 15 février 1961, p. 1.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément