ALBINET Jules, Lucien, Gabriel

Par Clotilde Bigot

Né le 30 avril 1918 à Villefranche-de-Panat (Aveyron), mort au combat le 27 ou 28 juillet 1944 à Salles-Curan (Aveyron) ; cultivateur ; maquis de Coudols (FTPF)

Jules Albinet était le fils de François Albinet, né le 26 avril 1877 à Villefranche-de-Panat (Aveyron), cultivateur de profession, et de Julie Valat, né le 15 août 1886 à Ayssènes (Aveyron), sans profession. Il était domicilié chez ses parents à Villefranche-de-Panat. Il faisait partie d’une fratrie de dix enfants.

Le conseil de révision du canton de Salles-Curan (1938) l’ajourna pour "faiblesse musculaire" et le retint pour le service auxiliaire.

En novembre 1939, il a été mobilisé au dépôt d’infanterie n° 161. Hospitalisé du 30 novembre 1939 au 6 février 1940, il passa, le 21 mai 1940, passé au 215e régiment d’infanterie. Il rejoignit la zone des combats puis le dépôt après la fin des hostilités et est affecté au 51e régiment d’infanterie le 14 septembre 1940.Il a été démobilisé le 26 mars 1941.

Il était entré le 8 juin 1944 au maquis "Alfred Merle" (4205e compagnie des FTPF) de Coudols, près de Salles-Curan, au sud de l’Aveyron et il mourut au combat le 27 août au lieu-dit Cadouls sur la commune de Salles-Curan (Aveyron). Blessé suite à une attaque menée par les Allemands, il fut fusillé avec quatre autres maquisards : Camille Marty, Léonce Guillet, René Atger, Paulin Rudelle. Son corps fut ensuite brûlé tout comme ceux de ses compagnons. Lors de cette même attaque un sixième maquisard fut blessé et fusillé, Roger Joulier.
Son nom est inscrit sur la stèle commémorative du 28 juillet 1944 à Salles Curan, le monument des résistants de Sainte-Radegonde et sur le monument aux morts de Villlefranche-de-Panat. Il a obtenu la mention Mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236715, notice ALBINET Jules, Lucien, Gabriel par Clotilde Bigot, version mise en ligne le 18 janvier 2021, dernière modification le 25 janvier 2021.

Par Clotilde Bigot

SOURCES : Arch. Dép. Aveyron, 1493 W 170 ; 1 R 1193, registre matricule, f°506. — Service historique de la Défense, Caen : AC 21 P 4508 (non consulté). — Service historique de la Défense, Vincennes : GR 16 P 6515 (non consulté). — Christian Font et Henri Moizet, Maquis et combats en Aveyron. Chronologie 1939-1944, CDDP Rodez, ANACR Aveyron, CRDP Midi-Pyrénées, Toulouse, 1995 [pp. 169-170].

Version imprimable Signaler un complément