FREGOSI Romain, Alexandre, Toussaint, Jean, Joseph

Par Jacques Girault

Né le 23 octobre 1919 à Sannois (Seine-et-Oise, Val-d’Oise), mort le 13 décembre 2018 à Paris (XIVe arr.) ; instituteur en Corse puis à Paris ; syndicaliste SNI, militant socialiste et mutualiste en Corse puis en région parisienne.

Son père, facteur socialiste SFIO, retourna en Corse en 1929 et fut victime d’un accident de la circulation à Ajaccio en 1930. Romain Fregosi fit ses études au cours complémentaire d’Ajaccio et entra à l’École normale d’instituteurs d’Ajaccio en 1935 où il suivit la préparation militaire supérieure. Instituteur en Corse, il fut mobilisé à l’école des officiers de réserve de Saint-Maixent directement comme aspirant, le 9 juin 1940. Démobilisé en juillet, il fut envoyé pendant cinq mois en chantier de jeunesse dans l’Hérault. Il reprit un poste d’instituteur et se maria en juillet 1943 à Ajaccio avec une institutrice, Paule Batini. Le couple eut deux filles. Dès la libération de la Corse en septembre 1943, il fut mobilisé jusqu’à la fin de la guerre dans la DCA.

Rentré en Corse, Romain Fregosi reprit son enseignement et fut détaché pour enseigner l’éducation physique. Militant de la Fédération des œuvres laïques dont il devait devenir le trésorier départemental, il créa la section de l’Union sportive des écoles primaires. Militant du Syndicat national des instituteurs, il participa à la mise en place, et devint directeur, de la section départementale de la Mutuelle générale de l’éducation nationale à partir de 1947. Mis à la disposition de la MGEN à partir de mai 1950, il dirigea cette section jusqu’en 1968. Dans le cadre de la FOL et de l’UFOLEA, il fut le secrétaire général d’un ciné-club de 1959 à 1968. Membre du Parti socialiste SFIO à partir de 1945, initié dans une loge du Grand Orient en 1951, il exerça diverses fonctions d’officier de loge.

Romain Fregosi fut appelé à la fin de 1968 à Paris au siège de la section de l’ex-Seine de la MGEN pour mettre en place les nouvelles sections départementales. Il fut nommé directeur de la nouvelle section de Seine-Saint-Denis en 1969 qu’il organisa et dirigea à partir de son démarrage effectif en mars 1973 jusqu’à sa retraite en 1975. Toutefois, le nouveau directeur de la section des Hauts-de-Seine ayant démissionné, il assura l’intérim de la direction en 1970-1971. Il présidait le comité interdépartemental de la région parisienne, organisme provisoire de coordination de 1974 à sa disparition en 1977. Parallèlement responsable national de la Mutuelle retraite des instituteurs et fonctionnaires de l’Éducation nationale, il en présida pendant quelques années la section parisienne et de l’Outre-mer. Puis il exerça des responsabilités dans la Fédération générale des retraités.

Romain Fregosi, toujours membre du Parti socialiste, fut le Vénérable de la loge Jean Rostand du Grand Orient de France de 1985 à 1988.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article23675, notice FREGOSI Romain, Alexandre, Toussaint, Jean, Joseph par Jacques Girault, version mise en ligne le 18 novembre 2008, dernière modification le 30 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale et mutuelliste. — Notes d’André Lainé et d’Ange Stromboni . — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément