ARTIS Albert, Marcel

Par Clotilde Bigot

Né le 18 juillet 1919 à Decazeville (Aveyron), mort au combat le 24 juillet 1944 à Gelles (Aveyron) ; peintre ; résistant de l’Aveyron (maquis d’Ols, FTPF)

Albert Artis était le fils de Antoine, Léon Artis Artis, né le 27 décembre 1891 à Decazeville (Aveyron), mineur de profession, et de Léonie,Louise Campergue, née le 10 janvier 1894 à Rodez (Aveyron), sans profession.

Il fut mobilisé en 1939 et affecté le 15 avril 1940 au dépôt d’infanterie n° 162 et incorporé à ce corps le 16 avril 1940. Il fut définitivement démobilisé en mars 1941 pour raison de santé.

Il a appartenu au maquis (FTP) d’Ols (Aveyron) qui avait attaqué une colonne allemande en route vers Albi (Tarn) et subit de lourdes pertes lors du combat de Gelles (commune de Causse-et-Diège), les 24 et 25 août1944. Il avait un frère, Roger né le 4 mars 1926, fusillé le 24 juin 1944 à Capdenac-Gare (Aveyron)

Son nom figure sur le monument commémoratif des combats de Gelles à Causse-et-Diège. Il a obtenu la mention Mort pour la France.

.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236818, notice ARTIS Albert, Marcel par Clotilde Bigot, version mise en ligne le 20 janvier 2021, dernière modification le 25 janvier 2021.

Par Clotilde Bigot

SOURCES : Arch. Dép. Aveyron, 1493 W 170, 1 R 1199. — Service historique de la Défense, Caen : AC 21 P 9482 (non consulté) — Service historique de la Défense, Vincennes : GR 16 P 19111 (non consulté). ¬— Christian Font et Henri Moizet, Maquis et combats en Aveyron. Chronologie 1939-1944, Toulouse et Rodez, CDDP Rodez, ANACR Aveyron, CRDP Midi-Pyrénées, 1995, pp. 164-165. — Memorialgenweb.org, consulté le 14 janvier 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément