BEAUD Clément, Marius

Par Eric Panthou

Né le 26 avril 1917 à Saint-Christophe-sur-Dolaizon (Haute-Loire), mort au combat le 19 août 1944 à Espaly-Saint-Marcel (Haute-Loire) ; gardien de la Paix ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Pierre et de Marie Malosse, Clément Beaud était gardien de la Paix et habitait à Vals-près-le-Puy (Haute-Loire). Il épousa Juliette Crouzet.

Il rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore, intégrant le groupe Lafayette.
Il participa aux combats pour la libération de la ville de Puy-en-Velay, entamés le 18 août 1944.
Le lendemain, les policiers furent chargés d’assurer l’ordre et faire la chasse aux snipers. Certains restèrent à leur poste de combat. L’inspecteur Ollier fut l’un des premiers à pénétrer dans la caserne. La police déplora deux tués, Gabin Savanier et Clément Beaud, un blessé grave, le gardien Martin, et quatre blessés légers. Clément Beaud a été tué à 2 heures, boulevard Gambetta à Espaly-Saint-Marcel.

Son nom figure sur une plaque à Espaly-Saint-Marcel, aux côtés de celui de Gabin Savanier et sur les monuments aux Morts à Couteuges (Haute-Loire) et Vals-près-le-Puy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article236820, notice BEAUD Clément, Marius par Eric Panthou, version mise en ligne le 20 janvier 2021, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 16336, dossier Clément Beaud (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 41082, dossier Clément Beaud (nc). — Fernand Boyer, Témoins de pierre du sang versé. Les monuments de la résistance en Haute-Loire, Le Puy, éditions de la Société académique, 1983 .— "Hommage, lundi, aux policiers morts pour la France dont Gabin Savanier tué en libérant le Puy", La Montagne édition Haute-Loire, 9 mai 2015. —Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément