NICOLAS Gaston, Albert [Pseudonyme dans la Résistance : Ramuntcho]

Par Jean-Luc Marquer

Né le 17 octobre 1921 à Mens (Isère), mort par suicide le 23 juillet 1944 à Chichilianne (Isère) ; facteur auxiliaire ; résistant de l’Armée Secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

Gaston, Albert Nicolas était le fils d’Albert, Germain et d’Aima, Julie Chevillon, son épouse.
Célibataire, il était facteur auxiliaire à Mens (Isère).
il s’engagea dans la Résistance et rejoignit le maquis du Trièves (secteur 4 de l’AS Isère).
Il fut affecté à la compagnie André, chargée de la défense des "Pas" du Sud-Est du massif du Vercors, rares points de passage vers ce dernier.
La section de Mens dont il faisait partie tenait le Pas de l’Aiguille, sur la commune de Chichilianne (Isère).
Le 21 juillet 1944, des soldats allemands et autrichiens des troupes de montagne attaquèrent les défenseurs des Pas (cols) de la crête orientale du Vercors.
La section de Mens résista opiniâtrement du 22 au 24 juillet 1944.
Pris à revers par des soldats allemands qui avaient pris position sur les cimes dominantes, les résistants se réfugièrent dans une grotte minuscule.
Dans la nuit du 23 au 24 juillet 1944, le chef du détachement, le lieutenant Jean-Paul, décida de tenter une sortie.
Gaston Nicolas, Jean Moscone et Xavier Boucard, qui avaient été grièvement blessés et qui n’auraient pas pu suivre leurs camarades dans ce repli, prirent la décision de mettre fin à leurs jours pour ne pas tomber vivants entre les mains de l’ennemi.
Gaston Nicolas obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume.
Son corps repose au cimetière de Mens (Isère), dans le carré des corps restitués.
Un cénotaphe porte son nom dans la Nécropole Nationale du Pas de l’Aiguille à Chichilianne.
Son nom figure sur le monument aux morts de Mens, sur la plaque commémorative apposée sur la façade de la poste de Grenoble (Isère), sur un monument commémoratif à Chichilianne et sur le monument commémoratif de la Nécropole du Pas de l’Aiguille.


Notice provisoire


Voir : Chichilianne, Pas de l’Aiguille

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237022, notice NICOLAS Gaston, Albert [Pseudonyme dans la Résistance : Ramuntcho] par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 5 février 2021, dernière modification le 17 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES :SHD Vincennes, GR 16 P 444193 (à consulter) ; GR 19 P 38/8 — AVCC Caen, AC 21 P 103492 (à consulter) — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — Le Pionnier du Vercors, N°68, septembre 1989, p. 9 à 13 — http://museedelaresistanceenligne.org/media4423-MAhttp://museedelaresistanceenligne.org/musee/doc/pdf/264.pdf— Mémorial GenWeb — Geneanet — https://www.voyage-hors-saison.fr/2019/le-monument-de-la-resistance-du-vercors-au-pas-de-laiguille/ — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément