JOUEN André, Lucien, Romain

Né le 21 février 1909 à Tourville-les-Ifs ( Seine-Inférieure, Seine-Maritime), massacré par les troupes allemandes en retraite le 13 août 1944 à La Loupe (Eure-et-Loir).

Domicilié 66 rue Edouard Lang au Havre, André Jouen était réfugié en Eure-et-Loir. Son acte de décès à la commune de La Loupe précise que son corps a été retrouvé criblé de balles le long de la voie ferrée le 16 août, mais que son décès semble remonter au 13. Il y a exactement les mêmes mentions pour François Schmit et Bernard Canuel.
Les trois hommes massacrés étaient des réfugiés de la ville du Havre, trois garde-voies requis à la gare de La Loupe. Voir le lien "Libération de La Loupe".
Lieux d’exécutions : Libération de La Loupe (Eure-et-Loir) - août 1944 : trois exécutions sommaires

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237044, notice JOUEN André, Lucien, Romain , version mise en ligne le 26 janvier 2021, dernière modification le 12 février 2021.

SOURCE : registres d’État-Civil pour l’année 1944. transcriptions des Havrais massacrés dans le commune de La Loupe (Eure-et-Loir), ( AMH 1 EC 1104 / Acte n° 993/2 ), note de Stéphane Lobruto.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément