LITOT Léon, Constant

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 10 octobre 1883 à Evette (Territoire de Belfort), victime civile des combats de la Libération morte le 20 novembre 1944 à Valdoie (Territoire de Belfort) ; contremaître ; victime civile.

Léon Litot était le fils d’Émile et d’Augustine Simon. Il était marié avec Marie Julie Rossé. Il exerçait le métier de contremaître aux Établissements Dollfus-Noack.
Il fut tué dans les combats pour la Libération de Valdoie le 20 novembre 1944.
Il obtint la mention « Mort pour la France » par lettre du ministère des Anciens combattants et victimes de guerre du 25 février 1948.
Son nom figure sur la stèle commémorative, à Valdoie (Territoire de Belfort).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237785, notice LITOT Léon, Constant par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 28 janvier 2021, dernière modification le 29 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément