CALMÉ André, François

Par Jacques Girault

Né le 7 novembre 1910 à Loudéac (Côtes-du-Nord/Côtes d’Armor), mort à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) le 2 octobre 1988 ; instituteur dans les Côtes-du-Nord ; militant socialiste.

Fils d’un sergent dans un régiment d’infanterie d’Afrique, André Calmé, élève de l’École normale d’instituteurs de Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord) de 1927 à 1930, obtint le certificat d’aptitude pédagogique en 1930. Stagiaire à Plouasne, il effectua le service militaire (avril 1931-avril 1932). Nommé en octobre 1932 à La Chèze, il devint directeur de l’école en 1935. En 1951, il obtint sa mutation à Caouënnec où il prit sa retraite en octobre 1962.

Il épousa en août 1933 à La Chèze une institutrice, ancienne normalienne (1928-1931). Ils eurent au moins un fils Michel Calmé.

André Calmé était en 1937 le secrétaire de la section socialiste SFIO de La Chèze,

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237801, notice CALMÉ André, François par Jacques Girault, version mise en ligne le 29 janvier 2021, dernière modification le 29 janvier 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., 581AP/106, 119. — Arch. Dép. Côtes d’Armor, 1 T 1442. — Le Combat social, juin 1937.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément