BERGER Robert, Alain, Christian, Gustave

Par Bernard Geay, Christian Tessier

Né le 3 août 1938 à Saint-Marc-sur-mer (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), mort le 4 septembre 2020 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) ; ouvrier soudeur ; militant CFDT, délégué du personnel aux Chantiers de l’Atlantique (1979-1989).

Le père de Robert, André Berger (1908-1977), était agriculteur à Saint-Marc-sur-mer. Sa mère, Aline Hougard (1911-1987), travaillait également à la ferme. Ils eurent trois enfants dont Robert était le cadet. La famille était catholique pratiquante.

Robert Berger fréquenta l’école privée jusqu’au certificat d’études primaires et commença à travailler à la ferme de ses parents dès l’âge de quatorze ans. Appelé sous les drapeaux le 7 septembre 1958, il fut affecté en Algérie, près de Constantine. Il fut libéré des obligations militaires le 6 décembre 1960 après avoir effectué au total vingt-sept mois d’armée.

Après le service militaire, il retourna à la ferme avant de trouver un emploi chez Provimi, usine de production d’aliments pour le bétail implantée au Point-du-jour à Saint-Nazaire et rattachée au secteur de la Chimie. Au contact d’Emile Malnoë, militant syndical dans l’entreprise, il prit sa carte à la CFTC en janvier 1963, adhésion qu’il poursuivit naturellement à la CFDT après 1964.

En 1968, il fut embauché comme échafaudeur aux Chantiers de l’Atlantique puis il fit un stage de formation en soudage à la fonderie des Chantiers. Ensuite, il travailla comme soudeur aux ateliers de préfabrication. Pour raisons de santé, il termina sa carrière comme garde-vestiaire.

Militant CFDT, Robert Berger fut, de 1979 à 1989, un délégué du personnel très apprécié en milieu ouvrier. Il prit une part active à la vie de la section CFDT et participa aux nombreuses actions syndicales de cette période : l’occupation du Bellamya (super pétrolier en construction) qui dura quinze jours en 1978, les conflits de 1988 (congés de conversion et salaires) et de 1989 (revendication salariale et contre l’éclatement des Chantiers en plusieurs entités). Aucune tâche militante ne le rebutait : distribuer les tracts, faire l’affichage syndical dans son secteur de travail, répondre aux questions individuelles des uns ou des autres.

Homme de terrain, attentif aux autres, à commencer par les plus défavorisés, Robert Berger savait recueillir l’avis des travailleurs et leur faire partager ses convictions. Il n’hésitait pas à intervenir auprès des agents de maîtrise ou des chefs d’atelier pour résoudre les problèmes. Par son action de proximité quotidienne, il contribua largement, avec d’autres militants comme Joseph Rocher ou Christian Tessier, à ce que les salariés placent la CFDT comme première organisation syndicale des Chantiers de l’Atlantique aux élections professionnelles de 1990.

En 1996, Robert Berger quitta l’entreprise dans le cadre d’un départ en pré-retraite progressive, sans abandonner l’activité syndicale pour autant. Militant CFDT retraité, il s’investit alors dans le soutien au secteur multi-professionnel de l’Union locale CFDT de Saint-Nazaire au travers des distributions de tracts auprès des salariés de petites et moyennes entreprises de la région nazairienne ou auprès des demandeurs d’emploi. Son engagement fut aussi marqué dans le milieu associatif, avec sa participation aux campagnes des « Restos du cœur ».

Robert Berger avait épousé le 7 septembre 1963 Françoise Lecallo, née le 13 juin 1941 à Saillé, commune de Guérande (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), auxiliaire puéricultrice et militante CFDT également. Le couple a eu quatre enfants : Jacques (né en 1964), Isabelle (1966), Laurent (1968) et Vincent (1970) ainsi que seize petits-enfants.

Militant d’une grande humanité, attaché à l’émancipation des travailleurs, Robert Berger et son épouse surent transmettre leurs convictions et leurs valeurs de solidarité et de justice. Il était très fier d’avoir passé le relais militant à son fils Laurent, issu de l’Union locale de Saint-Nazaire et de l’Union régionale Pays de la Loire avant de devenir en 2012 le secrétaire général de la CFDT. Ses obsèques furent célébrées le 11 septembre 2020 en l’église Saint-Paul de Saint-Nazaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237852, notice BERGER Robert, Alain, Christian, Gustave par Bernard Geay, Christian Tessier, version mise en ligne le 31 janvier 2021, dernière modification le 31 janvier 2021.

Par Bernard Geay, Christian Tessier

Sources :
Arch. Union locale CFDT de Saint-Nazaire et Section CFDT des Chantiers de l’Atlantique. — Entretien de Christian Tessier avec Françoise Berger le 14 octobre 2020.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément