GODEST Pierre, Marie

Par Jean-Jacques Doré

Né le 20 avril 1897 à Ploulec’h près de Lannion (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), mort à Longuivy-lès-Lannion le 20 février 1974 ; marin puis cheminot ; trésorier du syndicat CGT des Cheminots d’Yvetot (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) en 1936.

Fils d’un marin, Pierre Godest s’engagea à Brest (Finistère) dans la marine nationale le 23 avril 1913. Démobilisé comme maître canonnier le 4 novembre 1919, il se retira à Loguivy-lès-Lannion où il se maria avec Germaine Duroret le 6 octobre 1920.

Le 5 avril 1921, il entra comme facteur aux chemins de fer de l’État et affecté à la gare d’Yvetot. Membre de la commission de contrôle du syndicat CGT des Cheminots d’Yvetot de 1927 à 1932, il fut secrétaire adjoint de l’organisation dirigé par René Le Provost de 1933 à 1935.

La fusion avec le syndicat unitaire (CGTU) fut effective le 3 décembre 1935, les confédérés apportaient dans la corbeille une dizaine de militants auxquels s’ajoutèrent une cinquantaine d’unitaires. Le bureau élu à cette occasion comprenait René Le Prévost (secrétaire ex conf.), Marcel Lambert (secrétaire adjoint ex unit.), Pierre Godest (trésorier ex conf.), Raymond Pelletier (trésorier adjoint ex conf.) et Etienne Mauger (archiviste ex unit.).

En 1927 Pierre Godest habitait à Yvetot rue Clovis Cappon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237932, notice GODEST Pierre, Marie par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 4 février 2021, dernière modification le 3 février 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. de l’UD CGT liasse 1925-1930. — Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 1410 bis Syndicats dissous après 1936. — Arch. Dép. de Côtes-d’Armor État civil, Registre matricule militaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément