REVERDY Charles

Par Jean-Luc Marquer

Né le 7 avril 1916 à Sandrans (Ain), sommairement exécuté le 31 août 1944 à Crémieu (Isère) ; épicier ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

Charles Reverdy était le fils d’André, cultivateur, et de Maire Bornuat, cultivatrice, son épouse. Il épousa Paulette, Marie, Joséphine Blanc le 31 août 1940 à Charvieu (aujourd’hui Charvieu-Chavagneux, Isère). En 1944, le couple habitait à Pont-de-Chéruy (Isère), 17 rue Centrale. Charles Reverdy était épicier.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du secteur 7 de l’AS-Isère.
Ses services sont homologués à partir du 25 juillet 1944.
Fait prisonnier sans que l’on en sache les circonstances, il fut sommairement exécuté par des soldats allemands le 31 août 1944, place de l’Hôpital à Crémieu (Isère).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il semble que son nom ne figure sur aucun monument, stèle ou plaque.


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237952, notice REVERDY Charles par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 29 juin 2021, dernière modification le 29 juin 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 507104 (nc) ; GR 19 P 38/14. — AVCC Caen, AC 21 P 140884 (nc). — Mémoire des hommes. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément