VAILLON Élisée, Henri

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 18 juin 1906 à Chaudenay (Haute-Marne), mort le 24 août 1944 au Perreux-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) ; cheminot ; victime civile.

Élisée Vaillon était le fils de Jules Vaillon et de Marie Caillaut, marié à Liliane Alexandrine Drault. Il était brigadier de manœuvres au service de l’Exploitation de la SNCF à la gare de Pantin (Seine, Seine-Saint-Denis). Il se maria avec Liliane Brault et était domicilié 15 villa du Pré-Lamartine au Perreux-sur-Marne.
Le 24 août 1944, il rentrait du travail lorsqu’il fut prit sous le feu d’un combat entre les FFI et les soldats allemands au Perreux-sur-Marne (Seine). Il fut touché par une balle et tué sur le coup.
Il obtint la mention « Mort pour la France » en date du 20 mars 1945..

Son nom figure sur la plaque commémorative SNCF en gare, à Pantin (Seine-Saint-Denis) et sur le Livre d’Or des victimes civiles 1939-1945, à Le Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne).


Le Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne) : 19-25 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237969, notice VAILLON Élisée, Henri par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 février 2021, dernière modification le 1er juin 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, acte de décès n° 193 (consultation Annie Pennetier). — Cheminots victimes de la répression 1940-1945 Mémorial sous la direction de Thomas Fontaine, éd. Perrin/SNCF Paris, 2017.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément