LONGUET Marcel, Georges

Par André Delestre

Né le 16 mars 1892 à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 29 janvier 1953 à Petit-Quevilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; chaudronnier ; CGT ; maire de Petit-Quevilly (30 octobre 1944 - 13 mai 1945).

Marcel Longuet était le fils de Félix, Louis Longuet et de Joséphine Delamare. Marié le 9 novembre 1912 avec Isabelle Marie, il fut incorporé à compter du 10 octobre 1913. Mobilisé, il fit la campagne du 2 août 1914 au 11 août 1919. Il fut commotionné suite à l’explosion d’un obus en août 1916. Sous-officier, il fut cité à l’ordre de l’armée, pour une action d’éclat le 22 mars 1916. Il fut nommé lieutenant à titre temporaire en novembre 1918. Le décret du 8 juillet 1932 le fit chevalier de la Légion d’honneur. Il fut décoré de la Croix de guerre 14-18. En août 1920, le couple habitait au 14 rue Emile Zola à Petit-Quevilly.
Chaudronnier, il fut un des deux représentants CGT au comité local de la Libération Nationale de Petit-Quevilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), installé du 31 août 1944 au 5 septembre 1944. Ce comité était composé de MM. André Poupion (Front National), René Lebrasseur et Clément Lefebvre (Libération Nationale), Marcel Longuet et Auguste Duboc (Confédération Générale du Travail), Maurice Lecroq (Front National), Henri Hardy et Marcel Queteuil (Parti socialiste), Martial Spinneweber et Pierre Moreau (Parti communiste), Mme Odette Scheid, veuve de Ursin Scheid et Renée Adnet (Union des Femmes Françaises).
Le 21 octobre 1944, le préfet de Seine-Inférieure prononça la dissolution du conseil municipal de Petit-Quevilly créé le 15 mai 1941 sous le gouvernement de Vichy. Le préfet désigna un nouveau conseil de 22 membres. Le 5 septembre 1944, le Comité local de libération nationale élargi remit ses pouvoirs à la nouvelle municipalité désignée. Marcel Longuet fut élu maire le 30 octobre 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article237984, notice LONGUET Marcel, Georges par André Delestre, version mise en ligne le 21 février 2021, dernière modification le 23 novembre 2021.

Par André Delestre

SOURCES : Archives municipales de Petit-Quevilly, archives départementales de Seine-Maritime.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément