SURLEMONT Alfred, Auguste, Alexandre

Par Jean-Jacques Doré

Né le 21 janvier 1901 à Hugleville-en-Caux (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort à Paris (VIIe arr.) le 3 juillet 1939 ; facteur enregistrant puis facteur chef ; secrétaire adjoint du syndicat CGT des Cheminots de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) en 1929 et 1930.

Fils d’un militaire du 36e de ligne en garnison à Caen (Calvasos), le sergent Surlemont, mobilisé le 25 avril 1921, fut rendu à la vie civile le 15 mai 1923. Il séjourna à Essen (Allemagne) où il était employé à la régie des pays rhénans. Il revint en France au printemps 1924 pour épouser à Sotteville-lès-Rouen Béatrice Deschamps le 28 avril.

Le 5 février 1925, il fut embauché à la gare de Sotteville comme facteur enregistrant le 5 février 1925. Membre du syndicat CGT des Cheminots de Sotteville, il fut élu en juin 1928 secrétaire adjoint du bureau qui comprenait en outre Georges Doutreleau (secrétaire), Alphonse Aubry et Marius Moulineau (autres secrétaires adjoints), Albert Delanef (trésorier), Pierre Ducourt (trésorier ajoint) et Auguste Hédoux (trésorier adjoint).

Réélu en 1930, il fut promu facteur chef et muté à Rueil-Malmaison (Seine, Hauts-de-Seine) où il emménagea 10 rue de Trianon. Le 7 septembre 1933, il fut affecté à la gare d’ Asnières-sur-Seine (Seine, Hauts-de-Seine) où il habita 4 rue Parmentier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238085, notice SURLEMONT Alfred, Auguste, Alexandre par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 7 février 2021, dernière modification le 6 février 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 1410 syndicats dissous avant 1936, État civil, Registre matricule militaire. — Arch. de l’UD CGT liasse 1925-1930. — Direction des affaires sociales de la préfecture dossiers non versés aux archives.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément