RUÉ Gaspard

Par Michaël Boudard

Né le 28 mai 1840 à Digoin (Saône-et-Loire) et mort le 5 janvier 1924 à Nevers (Nièvre) ; employé au PLM ; militant socialiste.

 
Fils d’un marinier devenu marchand à Digoin (Saône-et-Loire), Gaspard Rué fut tout d’abord aubergiste à Digoin avant de changer de métier et de devenir employé du chemin de fer à partir de 1866.
Poursuivant sa carrière dans la Nièvre, il la termina comme conducteur-chef du P.L.M à Nevers durant la décennie 1890. Gaspard Rué fut l’un des fondateurs de la Fédération socialiste de la Nièvre en 1897.
Lors des élections municipales à Nevers en mai 1900, il fut présent sur la liste de concentration républicaine avec notamment les militants socialistes Louis Bailly et Arthur Combemorel.
Par la suite, on ne trouve plus trace d’une activité politique. Après le décès de son épouse en novembre 1920, Gaspard Rué mourut en janvier 1924.

]

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238147, notice RUÉ Gaspard par Michaël Boudard, version mise en ligne le 8 février 2021, dernière modification le 8 février 2021.

Par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. Dép. Saône-et-Loire (état civil de Digoin). — Arch. Dép. Nièvre : état civil et recensements de Nevers. — Journal La Tribune.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément